LOCARNO FILM FESTIVAL 2019



Du 7 au 17 août se tiendra la 72ème édition du Locarno Film Festival, rendez-vous consacré à la découverte des nouvelles expressions du cinéma indépendant, des noms les plus prometteurs du storytelling et des plus audacieuses expérimentations entre documentaire et fiction. Comme d’habitude le festival du film de Locarno propose une programmation riche et éclectique: 3 compétitions (Compétition internationale, Pardo di domani, Compétition Cinéastes du présent), 6 sections hors-compétition (Moving Ahead, Piazza Grande, Semaine de la Critique, Open Doors, Panorama Suisse, Hors-compétition), deux sections consacrées à l’histoire du cinéma: Histoire(s) du cinéma (des œuvres restaurées de maîtres du cinéma) et Rétrospective (section consacrée aux cinéastes contemporains).

 

GeoMovies Highlights

 

COMPÉTITION INTERNATIONALE

DURING REVOLUTION de Maya Khoury – Maya Khoury a travaillé pendant des années, dans l’anonymat, à un documentaire puissant sur la guerre en Syrie à travers le quotidien, public et privé, de ses concitoyens durant la révolution. Le film parcourt l’histoire de la terrible guerre, des manifestations de 2011 à l’arrivée d’Al-Nusra, le groupe jihadiste salafiste à Raqqa, donnant voix aux activistes, déserteurs et citoyens.

ENDLESS NIGHT d’Eloy Enciso – Un voyage dans la période franquiste à travers un collage d’histoires racontées dans la campagne galicienne de l’après-guerre.

 

COMPÉTITION CINÉASTES DU PRÉSENT

143 RUE DU DÉSERT de Hassen Ferhani – Dans un bar du désert algérien, Malika accueille avec un café des voyageurs, des routiers et des vagabonds avec leurs histoires.

OVERSEAS de Sung-a Yoon – Le nouvel esclavage de l’ère globale du point de vue des femmes. Dans un centre de formation des Philippines un groupe de femmes se prépare aux tâches et aux embûches de la condition de domestique à l’étranger.

SPACE DOGS d’Elsa Kremser et Levin Peter – Laika est le chien le plus connu de l’histoire: le premier être vivant lancé dans l’espace durant les années de la compétition spatiale entre les États-Unis et l’Union Soviétique. Condamnée à une mort certaine, avec d’énormes souffrances, le fantôme de Laika semble être revenu sur terre, dans les rues de Moscou.

 


PIAZZA GRANDE

CAMILLE de Boris Lojkine – Camille, une jeune photo-reporter en République Centrafricaine, le cœur de l’Afrique noire, pour couvrir la longue guerre civile. Une guerre qui changera sa vie.

 

OPEN DOORS SCREENINGS

TEN YEARS THAILAND d’A. Assarat, W. Sasanatieng, C. Siriphol, A. Weerasethakul – Quatre réalisateurs imaginent le futur de leur nation à mi-chemin entre visions surréalistes et projections dystopiques, mêlant passé et futur avec le fil rouge du présent. Partant de la situation politique actuelle du pays, gouverné par une dictature militaire tolérée par l’Occident, Ten Years Thailand projète le pays dans dix ans sur une trajectoire croissante, et irréversible, de répression politique, culturelle et artistique dans une société désormais habituée au suffocant pouvoir des militaires.

 


SEMAINE DE LA CRITIQUE

MURGHAB de M. Elders, M.Saxer, D. Kaziev – Murghab est la ville la plus haute de l’ex-URSS, elle se situe maintenant au Tadjikistan, à proximité des confins avec l’Afghanistan et la Chine. Du temps de l’empire soviétique elle recevait de Moscou de riches approvisionnements, mais aujourd’hui la ville et ses habitants vivent dans la misère. Comme une infirmière, un enseignant d’histoire et un soudeur.

COPPER NOTES OF A DREAM de Reza Farahmand – Malook est un garçon de dix ans qui a survécu à la guerre. Il gagne de quoi vivre avec ses amis en vendant du cuivre qu’ils récupèrent dans les maisons détruites. Malook et sa sœur de quatorze ans veulent devenir musiciens et ils essayent d’organiser un concert dans le stade en ruines.

 

Share your thoughts